Arrivée de votre bébé à la maison : à quoi s'attendre ?

Nombreux sont les nouveaux parents qui rentrent chez eux avec leur nouveau-né en se demandant, « Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? » Ces premiers jours et ces premières semaines à la maison sont autant d'instants de découverte enthousiaste qui, parfois, nous dépassent un peu.
Gestion du temps

Gestion de votre temps à la maison

Procédez dans l'ordre : commencez par répondre aux besoins immédiats, ceux de votre enfant et les vôtres. Puis, prenez du temps pour vous détendre et souffler. Vous avez besoin de temps pour vous habituer à votre rôle de mère et pour découvrir en quoi consiste la maternité ! Demandez à votre conjoint, aux membres de votre famille et à vos amis de vous aider dans les tâches ménagères comme la cuisine, le ménage, les courses et les soins aux autres enfants.

Gérer votre temps à la maison avec votre bébé est un véritable défi. Grâce aux téléphones portables, à la messagerie électronique et aux réseaux sociaux, vous partagerez facilement des informations et des photos de votre nouveau-né. Vous pouvez également faire savoir si vous êtes prête ou non à recevoir des visites et des appels téléphoniques. Accordez-vous le droit de vous déconnecter, de faire une sieste et de savourer les premiers jours de votre enfant.

Les bébés ont tendance à dormir beaucoup les deux ou trois premiers jours suivant leur naissance, mais attendez-vous à ce que votre enfant devienne plus vif, actif et bruyant par la suite. Il commencera alors à vous informer lorsqu'il a faim et ses horaires ne seront pas forcément ceux auxquels vous vous attendiez.

Allaitez votre bébé dès qu'il présente des signes de faim, c'est-à-dire qu'il ouvre la bouche, fait semblant de téter, cherche votre sein. Soyez à l'affût des signes qui indiquent que votre bébé reçoit suffisamment de lait : il produit six urines ou plus, trois selles ou plus et vous l'allaitez 8 à 12 fois, voire plus, toutes les 24 heures. Prenez également un rendez-vous avec le médecin qui s'occupe de votre enfant pour contrôler son poids dans les jours qui suivent votre sortie de l'hôpital. Votre bébé doit prendre environ 20 g par jour ou au moins 140 g par semaine.

Les premiers jours à la maison, vous organiserez toutes les informations et tous les conseils lus et entendus pour trouver progressivement un style de parentalité qui vous convient et convient à votre famille. Un jour n'est pas l'autre. Profitez de votre enfant et réjouissez-vous de votre nouveau rôle de mère.

L'assistance du père

L'assistance du père

Les premiers jours, le rôle de votre partenaire est différent du vôtre. Il n'en est pas moins spécial et unique. Le mieux que votre partenaire puisse faire est de vous aider à créer une sorte de cocon au sein de votre foyer : un endroit confortable et paisible où vous pouvez allaiter votre bébé sans être dérangée. Il se peut qu'il doive répondre au téléphone ou recevoir les visiteurs afin de vous permettre de vous reposer et de faire connaissance avec votre bébé.

Bien que vous soyez très impliquée dans l'allaitement et les soins de votre bébé lors des premiers jours, votre partenaire peut créer le lien avec lui de multiples manières : en le calmant en le portant peau-à-peau, en s'amusant avec lui à l'heure du bain ou simplement en s'asseyant à vos côtés pour profiter de ces moments uniques que procure l'allaitement. Votre partenaire peut également vous aider en changeant les couches, en passant du temps avec vos autres enfants ou en effectuant les tâches ménagères. Une fois l'allaitement bien établi (généralement au bout de trois à quatre semaines), il peut même nourrir le bébé à l'aide du lait maternel exprimé.

Chaque bébé est différent et il vous faudra du temps pour vous habituer à vivre ensemble. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, contactez votre professionnel de santé ou consultante en lactation.

 

Produits utiles
Produits utiles
Plus d'informations
Plus d'informations

Trouver une consultante en lactation

En savoir plus

Allaiter au sein lorsque vous ou votre bébé êtes malade

En savoir plus