Les sucettes sont-elles bonnes pour mon bébé ?

Nous avons rassemblé des informations scientifiques et les idées reçues sur l'utilisation des sucettes.

Si vous êtes une jeune maman ou une future maman, le bien-être de votre tout-petit est, sans aucun doute, votre préoccupation principale. Vous voulez que votre bébé se développe sainement, tant physiquement qu'émotionnellement. En ce qui concerne les sucettes, il existe beaucoup de théories et d'avis. Les sucettes sont-elles bonnes pour mon bébé ?

Mother cuddling her baby wondering if pacifiers are good or bad

En matière de sucettes, on entend tout et son contraire. Aussi est-il difficile pour une maman de démêler le vrai du faux. Mais peut-on classer une sucette comme « bonne » ou « mauvaise » pour les bébés ? 

Comme pour beaucoup de questions, il n'y a pas de réponse vraiment tranchée. L'utilisation d'une sucette peut avoir de nombreux avantages pour votre bébé lorsqu'elle est utilisée de manière responsable, en respectant certaines règles et le mode d'emploi. 
Si vous vous interrogez sur l'utilisation ou non d'une sucette, poursuivez votre lecture ! Nous avons rassemblé des informations scientifiques et des idées reçues sur l'utilisation des sucettes. De plus, vous apprendrez comment et quand une sucette peut aider votre tout-petit et dans quelles situations vous pouvez envisager de ne pas donner de sucette.

Mother lifting and smiling at her baby in diapers

Une sucette peut apaiser votre bébé lorsqu'il pleure ou qu'il est agité - Vrai
Les sucettes peuvent être très utiles pour réconforter votre tout-petit dans les moments de détresse, car l'action de téter aide les bébés à se calmer.1

Vous pouvez proposer une sucette à un bébé allaité - Vrai
Il est possible de donner une sucette à tous les bébés en bonne santé dès la naissance. Les études ont montré que l'utilisation d'une sucette chez les bébés allaités en bonne santé, dès la naissance ou après l'établissement de la lactation, n'avait pas d'impact significatif sur la fréquence ou la durée de l'allaitement exclusif et partiel jusqu'aux quatre mois du bébé.2Toutefois, vous pouvez envisager de donner la sucette  lorsque vous et votre bébé aurez trouvé votre routine d’allaitement. Il est important de ne pas utiliser la sucette pour remplacer ou retarder l'heure du repas. 

Les sucettes peuvent contribuer à réduire le risque de syndrome de MSN pendant la sieste et la nuit - Vrai
Les recherches scientifiques ont montré que l'utilisation d'une sucette pendant le sommeil pouvait offrir une protection contre le syndrome de mort subite du nourrisson (MSN).3 Cependant, si votre tout-petit perd sa sucette en dormant, il n'est pas nécessaire de la lui remettre en bouche.4  

Les sucettes abîment les dents – Faux
Lorsqu'elles sont utilisées de manière responsable et dans les limites de temps recommandées, les sucettes ne doivent pas causer de problèmes de dentition ou de dents mal alignées. La littérature spécialisée recommande de limiter la durée d'utilisation de la sucette à six heures par jour.5 La bouche et les dents de chaque enfant se développent différemment. Le choix d'utiliser une sucette chez des enfants de plus de 24 mois appartient aux parents, après consultation d'un médecin ou d'un dentiste. L’American Academy of Pediatric Dentistry recommande de démarrer le sevrage au plus tard à 3°ans.6 Nous vous recommandons de choisir une sucette dont la forme favorise le développement buccodentaire. Elles sont généralement identifiées par le terme « orthodontique ».  

Les sucettes peuvent aider à soulager votre bébé lorsqu'il a des douleurs - Vrai
Des preuves scientifiques ont montré que les sucettes pouvaient aider les bébés à mieux faire face à la détresse et à l'inconfort lors d'événements douloureux mineurs.1 Lors d'un vaccin ou d'une prise de sang, le fait de téter une sucette peut les aider à se calmer et à s'apaiser. Lorsqu'il fait ses dents, votre tout-petit peut être très gêné et ressentir des douleurs. La sucette peut apporter un certain soulagement à cet inconfort. Veillez à ce que la sucette soit en bon état et à la remplacer quand elle commence à être usée.

Les sucettes provoquent des coliques - Faux
L'origine des coliques reste inconnue, mais certaines théories mettent en cause un système digestif immature, une intolérance au lactose, des allergies ou l'évolution de bactéries courantes dans leur système digestif. Avaler trop d'air pendant le repas peut aggraver la gêne.7 Il est souvent difficile de calmer des bébés pendant une colique. Ils pleurent intensément et longtemps, souvent les poings serrés et les jambes recroquevillées. Les symptômes commencent généralement à s'améliorer vers l'âge de 10 à 12 semaines. L'une des astuces pour apaiser votre bébé consiste à lui proposer une sucette 8, car le fait de téter peut apaiser et aider à réguler les émotions de votre tout-petit. 1

Le sevrage peut être difficile – Vrai et faux
Certains bébés n’ont aucun problème à abandonner leur sucette, tandis que d’autres ont besoin de plus de temps. Comme une sucette réconforte, les bébés peuvent s'y attacher. Le sevrage sera une expérience d'apprentissage et de compromis pour vous et votre tout-petit. Mais avec de l'amour et un peu de patience, vous réussirez à aider votre bébé à franchir cette étape de sa vie. Vous trouverez des conseils et des idées utiles sur le sevrage dans l'e-Book Sucette°: le guide pour les parents.

Vous disposez maintenant de nombreuses informations utiles sur les sucettes. Si vous pensez que la sucette est une bonne option pour votre tout-petit, commencez à réfléchir à la meilleure solution pour votre bébé. Il existe aujourd'hui une large gamme de sucettes. Vous pouvez choisir entre différents matériaux, formes et tailles, par exemple : une taille spéciale pour les nouveau-nés, des sucettes d'un seul tenant tout en silicone, des sucettes pour le jour ou la nuit. Consultez notre guide pour choisir la bonne sucette  et trouvez le modèle qui convient parfaitement à votre bébé.

 

Références

 1    Vu-Ngoc H, Uyen NCM, Thinh OP, et al. Analgesic effect of non-nutritive sucking in term neonates: A randomized controlled trial. Pediatr Neonatol 2020; 61: 106–113.

2    Jaafar SH et al. Effect of restricted pacifier use in breastfeeding term infants for increasing duration of breastfeeding. Cochrane Database Syst Rev. 2016; (8):CD007202. 

3    Alm B et al. Breastfeeding and dummy use have a protective effect on sudden infant death syndrome. Acta Paediatri. 2016; 105(1):31-38.

4    Moon RY. SIDS and Other Sleep-Related Infant Deaths: Evidence Base for 2016 Updated Recommendations for a Safe Infant Sleeping Environment. Pediatrics. 2016; 138(5):e20162940. https://pediatrics.aappublications.org/content/128/5/1030

5    Proffit WR. On the aetiology of malocclusion. The Northcroft lecture, 1985 presented to the British Society for the Study of Orthodontics, Oxford, April 18, 1985. Br J Orthod. 1986; 13(1):1–11.

6    AAPD. Guideline on periodicity of examination, preventive dental services, anticipatory guidance/counseling, and oral treatment for infants, children, and adolescents. Latest revision 2018. In: American Academy of Pediatric Dentistry, editor. The reference manual of pediatric dentistry. 2019-2020. Chicago IL: AAPD; 2020. p. 209–19.

7    Johnson JD et al. Infantile Colic: Recognition and Treatment. American Family Physician. 2015; 92(7): 577–582.

8    Lam T.M.L. et al. Approach to infantile colic in primary care. Singapore Med J. Singapore Med J 2019; 60(1): 12-16.