Allaiter avec des mamelons plats, ombiliqués ou percés

La forme et la taille des mamelons varient significativement d'une femme à une autre. Découvrez nos conseils pratiques pour faciliter votre allaitement, quelle que soit la forme de vos mamelons.

Breastfeeding with flat, inverted or pierced nipples

La plupart des mamelons sont protubérants et deviennent plus durs lorsqu'on les touche ou lorsqu'ils sont stimulés par une sensation. Mais certaines femmes ont des mamelons plats ou ombiliqués. D'autres ont également fait poser un piercing sur un mamelon ou sur les deux. De nombreuses mères présentant des mamelons ombiliqués, plats ou percés allaitent sans problème, mais d'autres ont besoin d'une aide supplémentaire.

« Ne vous affolez pas si vous avez des mamelons plats ou ombiliqués : il est souvent tout à fait possible d'allaiter », nous rassure Sioned Hilton, consultante en lactation, infirmière en néonatologie et infirmière-conseil à domicile, qui travaille avec Medela depuis plus de dix ans au Royaume-Uni. « N'oubliez pas qu'une fois que votre bébé sait parfaitement téter, il prend le sein à pleine bouche et pas seulement le mamelon. »

Cependant, les premiers jours, lorsque la bouche de votre nourrisson est encore petite et que la succion n'est pas encore parfaitement acquise, des mamelons ombiliqués ou plats peuvent compliquer l'initiation, notamment si le bébé est né prématuré ou s'il n'est pas en bonne santé.

« Si votre mamelon est plat ou ombiliqué, il se peut qu'il n'atteigne pas la voûte du palais de votre bébé pour le stimuler et déclencher le réflexe de succion », explique Sioned Hilton. « Raison pour laquelle il peut avoir des difficultés à prendre le sein ou à rester au sein pour un transfert de lait efficace. »

Comment savoir si vous avez des mamelons plats ou ombiliqués

Les mamelons plats 1 ne dépassent pas beaucoup de l'aréole (la zone sombre qui les entoure) même lorsqu'ils sont soumis à une stimulation.

Les mamelons ombiliqués se creusent vers l'intérieur en leur centre. Ils peuvent avoir cet aspect de manière permanente ou uniquement lors d'une stimulation. Les mamelons ombiliqués peuvent quelquefois se rétracter et se retrouver au niveau de l'aréole, voire s'enfoncer dans le tissu mammaire.

Cette particularité peut toucher un mamelon ou les deux. Le nombre de femmes primipares ayant au moins un mamelon ombiliqué est estimé à 10%  2. Si vous n'êtes pas sûre de la forme de votre mamelon, faites le « test du pincement » : appuyez doucement sur votre sein, de chaque côté de l'aréole, avec votre pouce et votre index. La plupart des mamelons ressortiront. Si le vôtre se rétracte ou s'enfonce vers l'intérieur, créant un creux à son extrémité, alors il est ombiliqué.

Préparer les mamelons ombiliqués ou plats pendant la grossesse

Au cours de la transformation de votre poitrine pendant la grossesse, vous pouvez trouver que vos mamelons commencent à ressortir davantage. Dans le cas contraire et si vous vous inquiétez sur les difficultés d'allaitement liées à la forme de vos mamelons, vous pouvez porter des forme-mamelons. Ces disques en silicone souples et flexibles s'intègrent discrètement dans votre soutien-gorge et exercent une légère pression sur vos mamelons, les aidant à ressortir.

« Vous pouvez commencer à porter des forme-mamelons à partir de la 32e semaine de grossesse, en l'absence de complications », conseille Sioned Hilton. « Commencez en les portant une heure par jour, jusqu'à atteindre environ huit heures. Si vous présentez une béance du col de l'utérus ou d'autres risques d'accouchement avant terme, consultez un professionnel de santé pour connaître le meilleur moment pour les utiliser. En effet, stimuler les mamelons peut entraîner des contractions.

« Vous pouvez continuer de porter les forme-mamelons après l'accouchement », ajoute-t-elle. « Essayez de les mettre dans votre soutien-gorge entre 30 et 60 minutes avant d'allaiter. »

« J'ai les mamelons ombiliqués et, après deux ou trois semaines à tenter de mettre mon bébé au sein, j'étais sur le point de passer au lait artificiel », se souvient Nina, maman d'un enfant résidant en Allemagne. « J'ai demandé de l'aide à La Leche League et une dame très sympathique est venue me rendre visite et m'a encouragée à continuer. Elle m'a conseillé d'essayer les forme-mamelons, ce qui m'a beaucoup aidée. D'une manière ou d'une autre, mon petit garçon a commencé à comprendre comment faire ! L'allaitement s'est ensuite très bien passé et j'ai continué jusqu'à ses 21 mois. »

Aider votre bébé à prendre le sein avec des mamelons plats ou ombiliqués

Si votre bébé tète goulûment votre doigt, mais semble moins intéressé par votre sein, c'est un signe indiquant que votre mamelon n'atteint vraisemblablement pas son palais lorsqu'il prend le sein. Cette situation peut le frustrer et il peut se retirer et pleurer, ou même s'endormir sur votre sein. Dans ce cas, demandez à une consultante en lactation ou à un spécialiste en allaitement de vérifier sa mise au sein.

Vous pouvez utiliser plusieurs techniques juste avant chaque séance d'allaitement pour donner à vos mamelons une forme plus facile à prendre pour votre bébé. Sioned Hilton vous donne les conseils suivants :

  • Faire rouler votre mamelon entre votre pouce et votre index pour favoriser sa sortie ;
  • Appuyer sur votre sein avec vos doigts en forme de V ou de C juste derrière votre aréole pour pousser votre mamelon vers l'extérieur ;
  • Mettre brièvement votre mamelon en contact avec une compresse froide ou un glaçon pour le faire ressortir ;
  • Utiliser la technique d'expression manuelle ou utiliser un tire-lait pendant quelques minutes avant d'allaiter pour faire davantage sortir votre mamelon.

« L'un de mes mamelons est plat, mais je ne l'ai découvert qu'au moment où Austin a eu des difficultés à téter de ce côté », explique Jennifer, maman, 2 enfants, Royaume-Uni. « D'un point de vue anatomique, tout va bien. Simplement, il ne se redresse pas assez, ce qui rend la mise au sein un peu plus compliquée. Avant d'allaiter de ce côté, je pinçais et serrais toujours un peu mon mamelon et le guidais dans sa bouche. Les débuts furent un peu délicats, mais c'est devenu de plus en plus simple au fil du temps. »

Utiliser un bout de sein pour aider le bébé à prendre le sein

Si aucune des solutions expliquées précédemment ne fonctionne et que votre bébé a toujours du mal à prendre le sein, votre consultante en lactation ou votre spécialiste en allaitement vous conseillera peut-être d'allaiter au moyen d'un bout de sein. Il s'agit d'une pièce en silicone fine et flexible, dont la forme reprend celle du mamelon, dotée d'orifices à son extrémité pour permettre au lait de s'écouler.

Le bout de sein représente une prise plus importante et plus ferme pour votre bébé, et stimule son palais pour l'encourager à téter. Ce sont généralement des solutions appliquées à court terme. Si vous rencontrez des difficultés ou si c'est douloureux, adressez-vous à votre consultante en lactation ou spécialiste en allaitement qui vérifiera que votre bébé prend correctement le sein avec le bout de sein. Vous devrez également surveiller le poids que prend votre bébé pour vous assurer que votre production de lait correspond à ses besoins 3.

Au fur et à mesure des semaines, lorsque votre bébé tète de manière plus efficace et que vos mamelons s'habituent à l'allaitement, il se peut que vous réussissiez à allaiter sans bout de sein.

« Mes mamelons sont plutôt plats. Un professionnel de santé m'a conseillé d'utiliser des bouts de sein pour mes deux bébés, ce que j'ai fait sans difficulté », raconte Anne-Sophie, maman de deux enfants résidant en Suède. « Pour les faire coller à la peau, ma technique était d'humidifier légèrement le bord avant de les utiliser. »

Allaiter avec des mamelons percés

De nombreuses mères dont les mamelons sont percés trouvent que cette situation n'a aucune incidence sur leur capacité à allaiter. Cependant, vous devrez retirer votre bijou avant chaque séance : il présente en effet un risque d'étouffement et pourrait écorcher la langue, les gencives ou le palais de votre bébé.

« J'avais un piercing au mamelon, mais je l'ai retiré un an plus tard, lorsque je suis tombée enceinte, car mes seins étaient devenus sensibles », explique Kellie, maman, 3 enfants, Royaume-Uni. « J'ai exclusivement allaité ma fille, puis ses deux petits frères, et je n'ai rencontré aucune difficulté. J'ai tout de même remarqué que le mamelon percé était leur préféré ! »

D'autres mères trouvent que leur lait fuit depuis les orifices du piercing ou soupçonnent la cicatrice de diminuer leur production de lait 4. La recherche est malheureusement très restreinte dans ce domaine.

« Il est impossible de savoir de quelle manière un piercing affectera l'allaitement jusqu'à la montée de lait », explique Sioned Hilton. « Si vous vous faites du souci, parlez-en avec une consultante en lactation ou un spécialiste en allaitement. Et n'oubliez pas qu'un seul sein peut couvrir tous les besoins nutritionnels de bébé si le deuxième a des problèmes. »

Vous n'arrivez pas à allaiter avec des mamelons plats ou ombiliqués

Si vous avez tout essayé et que l'allaitement ne fonctionne toujours pas, vous devez quand même nourrir votre bébé.

« L'essentiel est que la mère et le bébé se portent bien », dit Sioned Hilton. « Passer exclusivement par l'expression, pour que votre enfant ait du lait exprimé à chaque fois, peut fonctionner dans votre cas. Vous pouvez également essayer un système de nutrition supplémentaire afin que votre nourrisson puisse s'exercer sur votre sein tout en étant nourri avec du lait exprimé par une tubulure. Autrement dit, il continue de téter et de stimuler votre production de lait, ce qui peut vous aider à exprimer davantage de lait. » 

« J'ai des mamelons ombiliqués. Après une expérience désastreuse avec mon premier fils, j'étais décidée à y parvenir avec mon deuxième », raconte Babettli, maman, 2 enfants, Italie. « J'ai demandé conseil à des experts et j'ai testé les forme-mamelons et les bouts de sein, mais sans résultat. Finalement, exprimer exclusivement mon lait au moyen d'un tire-lait électrique double Medela Symphony de qualité hospitalière s'est révélé être la meilleure des options. J'ai exprimé mon lait de manière exclusive pendant quatre mois. »

Prendre soin de ses mamelons

Il est possible que vous ayez besoin de prendre davantage soin de vos mamelons plats ou ombiliqués puisque votre bébé est susceptible de les téter plus fortement, attitude qui peut entraîner des douleurs au début. Pour obtenir des conseils et éviter les mamelons endoloris, lisez l'article Soin des mamelons pour les mères allaitantes

Si vos mamelons se rétractent après avoir allaité, l'humidité peut créer une irritation et augmenter le risque d'infections, y compris celui de contracter le muguet (la candidose). Séchez-les en les tapotant après avoir allaité, avant qu'ils ne reprennent leur forme avant tétée.

Il peut s'avérer difficile de gérer des mamelons plats et ombiliqués si vos seins sont engorgés : même les mamelons habituellement droits peuvent s'aplatir temporairement. Consultez notre article sur l'engorgement des seins pour obtenir des conseils.

La bonne nouvelle, c'est qu'allaiter ou exprimer son lait régulièrement peut modifier la forme des mamelons. L'allaitement peut donc devenir plus simple à mesure que votre bébé grandit. Ainsi, vous pourrez ne rencontrer aucune difficulté avec votre deuxième enfant, comme ce fut le cas pour Leanne, maman, 2 enfants, Royaume-Uni :

« L'allaitement pour mon deuxième fils fut idéal », raconte-t-elle. « J'ai exprimé mon lait pendant environ quatre mois pour mon premier fils, ce qui a permis à mes mamelons plats de ressortir. Mon deuxième enfant a ainsi pu prendre directement le sein sans devoir recourir à des bouts de sein. Il a neuf mois aujourd'hui, et je continue de l'allaiter. »

Références

1 Pluchinotta AM. The Outpatient Breast Clinic. Springer International Publishing; 2015.

2 Alexander JM, Campbell MJ. Prevalence of inverted and non-protractile nipples in antenatal women who intend to breast-feed. The Breast. 1997;6(2):72-78.

3 McKechnie AC, Eglash A. Nipple shields: a review of the literature. Breastfeeding Medicine. 2010;5(6):309-314.

4 Garbin CP, Deacon JP, Rowan MK, Hartmann PE, Geddes DT. Association of nipple piercing with abnormal milk production and breastfeeding. JAMA, Journal of the American Medical Association. 2009;301(24):2550-2551.