Retour au travail après un congé maternité

Un des défis les plus importants auxquels sont confrontées les jeunes mamans est la reprise du travail après leur congé maternité. Cela peut s'avérer être une expérience assez perturbante, car les jeunes mamans se demandent comment elles pourront trouver un juste équilibre entre les exigences de leur carrière et leur volonté de passer suffisamment de temps avec leur bébé.
Travail et bébé

La bonne nouvelle, c'est qu'avec un peu d'organisation et de préparation, vous réussirez à reprendre le travail en douceur. Vous trouverez ci-dessous quelques inquiétudes que l'on retrouve couramment chez les jeunes mamans qui allaitent et qui travaillent et, surtout, quelques conseils pour surmonter ces obstacles.

Concilier travail et bébé

S'occuper de votre bébé est déjà un travail à temps plein. Si vous ajoutez à l'éducation de votre enfant un horaire de travail chargé, vous pouvez vite vous sentir submergée. L'équilibre « parfait » entre le travail, la famille et vos autres activités n'existe pas. Et n'oubliez pas que vous devez aussi prendre soin de vous : si vous êtes fatiguée et stressée, vous ne serez pas capable de mener à bien aucune de ces activités.

Mais, bonne nouvelle, vous finirez par retrouver un certain équilibre dans votre vie. Entre-temps, mieux vaut simplement profiter au maximum de chaque instant.

Trouver une solution de garde

Trouver une solution de garde

Dans un monde idéal, vous pourriez confier votre bébé à une crèche sur votre lieu de travail ou à une nourrice ou une assistante maternelle de confiance. Ou votre mari prendrait le relais. Mais si ce n'est pas possible, des tas d'autres options s'offrent à vous.

Lorsque vous choisirez un système de garde pour votre enfant, optez pour une organisation ou une personne agréée et veillez à ce que votre enfant évolue dans un environnement propre et sans danger. Vérifiez la formation des employés, demandez des références laissées par d'autres parents et faites tout ce qui est en votre pouvoir pour vous assurer que votre enfant sera entre de bonnes mains.

Si vous allaitez, veillez à vous assurer que la crèche que vous aurez choisie est prête à donner votre lait à votre bébé, en utilisant une solution d'alimentation comme Calma, pour que votre bébé maintienne le même comportement de succion que lorsqu'il est nourri au sein.

Allaitement et expression du lait au travail

Certaines femmes se font du souci car elles se demandent si elles seront capables de continuer à allaiter après avoir repris le travail. Elles se posent les questions suivantes :

  • Serai-je capable d'exprimer suffisamment de lait ?
  • Mon employeur mettra-t-il à ma disposition un local adapté où je pourrai tirer mon lait tranquillement ?
  • Mes collègues se montreront-ils compréhensifs ?

Ces inquiétudes sont légitimes, mais la plupart du temps tout se passe à merveille. N'hésitez pas à demander à votre employeur ce qu'il peut vous proposer et essayez de lui suggérer des idées constructives.

Nouveau style de travail

S'adapter à un nouveau style de travail

Il peut être difficile de s'en tenir aux mêmes horaires de déplacements ou de travail qu'avant votre congé maternité. N'hésitez pas à demander à votre superviseur de vous aider à mettre en place des horaires de travail plus souples, qui pourraient être bénéfiques tant pour votre employeur que pour vous. Si vous êtes engagée à temps plein, peut-être pourriez-vous comprimer votre semaine de travail, en faisant des journées de dix heures ou en faisant du télétravail un jour par semaine ? Et pourquoi ne suggéreriez-vous pas des horaires à temps partiel ou un arrangement de partage du travail ?

Pour obtenir ce que vous souhaitez, veillez à avoir un plan en tête avant de reprendre le travail et présentez vos idées en mettant en avant les avantages qu'en tirerait l'organisation.

Rester positive et garder confiance

De nombreuses jeunes mamans qui travaillent sont déjà bien ancrées dans leurs carrières avant d'avoir un bébé. Si vous commencez à vous sentir épuisée, voire piégée, rappelez-vous que vous n'êtes pas la seule à vivre cette situation. Adressez-vous à votre consultante en lactation ou à un groupe de soutien et de mise en réseau pour les mamans qui travaillent – ou créez-en un vous-même. Vous ne devez pas laisser les émotions négatives freiner votre carrière ou votre vie privée.

Impact sur votre relation avec votre mari ou votre partenaire

Pour une maman qui allaite, la reprise du travail est une source potentielle d'inquiétude quant à sa relation, à plusieurs niveaux. Il est possible que vous vous inquiétiez au sujet de votre situation financière. Ou peut-être que votre partenaire a du mal à comprendre son rôle. Essayez de l'encourager à être honnête avec vous sur ses sentiments. Avoir un bébé peut renforcer votre relation,  vous devez continuer à tendre la main à l'autre, à trouver du temps pour vous deux et à partir du principe que vos intentions envers l'autre sont les meilleures.

Les mamans qui travaillent veulent être indépendantes et autonomes. Si vous vous sentez émotive, rappelez-vous que vous traversez une phase très spéciale de votre vie. N'hésitez pas à demander de l'aide. Essayez d'utiliser la maternité comme une opportunité d'agrandir votre cercle d'amis et celui de votre famille.

 

Produits utiles
Produits utiles
Plus d'informations
Plus d'informations

Comment choisir un tire-lait

En savoir plus

Tirer votre lait et allaiter au travail

En savoir plus